La Dissertation

La Dissertation-67
• La conclusion a une double fonction : d’une part récapituler le chemin parcouru en mettant l’accent sur ce que vous avez démontré ou sur l’opinion personnelle que vous avez développée ; d’autre part, élargir le sujet, par exemple en évoquant une autre oeuvre du même auteur, un courant littéraire qui s’est opposé par la suite à celui dont vous avez parlé. Lire le corpus de textes • Bien que le commentaire ne porte généralement pas sur la totalité des textes du corpus, vous pourrez vous appuyer sur ces documents pour comprendre le sens du texte à commenter, sa place dans l’histoire littéraire, ses enjeux, etc. Dégager des axes de lecture • Lisez d’abord le texte plusieurs fois, sans vous laisser décourager si vous avez du mal à le cerner : appuyez-vous sur les connaissances que vous avez de l’auteur, du genre, del’époque à laquelle il a été écrit.

Ce corpus peut également consister en une oeuvre intégrale brève ou un extrait long et doit s’inscrire dans le cadre d’un ou de plusieurs objets d’étude du programme de première, imposés dans la série du candidat.

Accompagné, ou non, de questions, le sujet offre le choix entre trois types de travaux d’écriture, liés à la totalité ou à une partie des textes étudiés : un commentaire, une dissertation ou une écriture d’invention.

• Bien que la question posée nécessite de vous appuyer sur les textes, prenez garde à ne pas transformer votre réponse en un catalogue de citations qui n’apporte aucun élément d’analyse.

Toute citation doit en effet venir à l’appui d’une interprétation.

Elles évaluent les compétences et connaissances suivantes : - maîtrise de la langue et de l’expression ; - aptitude à lire, à analyser et à interpréter des textes ; - aptitude à tisser des liens entre différents textes pour dégager une problématique ; - aptitude à mobiliser une culture littéraire fondée sur les travaux conduits en cours de français, sur des lectures et une expérience personnelles ; - aptitude à construire un jugement argumenté et à prendre en compte d’autres points de vue que le sien ; - exercice raisonné de la faculté d’invention.

Les sujets prennent appui sur un ensemble de textes (corpus), pouvant comprendre un document iconographique aidant à sa compréhension.

• Ces axes seront les différentes parties de votre plan.

Deux écueils principaux sont à éviter : – ne pas tomber dans la paraphrase du texte (« d’abord l’auteur parle de… ») ; – ne pas non plus séparer le fond de la forme. Rédiger l’introduction L’introduction d’un commentaire procède en trois étapes : – présenter le texte et son auteur (titre de l’ouvrage, situation dans l’histoire littéraire, situation de l’extrait au sein de l’ouvrage, forme, etc.) ; – exposer votre approche du texte ; – annoncer votre plan (deux ou trois axes de lecture, articulés entre eux). Citer le texte • Chacune de vos remarques doit s’appuyer sur le texte.

• Pensez à soigner la présentation en aérant votre devoir par des sauts de lignes. Rédiger la conclusion • La conclusion est peut-être la dernière étape de la dissertation, mais ce n’est pas la moins importante.

C’est sur cette note finale que le correcteur restera.

SHOW COMMENTS

Comments La Dissertation

The Latest from www.naslediert.ru ©